Accueil du site > Parti du Travail > Communiqué de presse relatif au Congrès cantonal ordinaire du 1er décembre (...)

Communiqué de presse relatif au Congrès cantonal ordinaire du 1er décembre 2012

mardi 4 décembre 2012

La section de Genève du Parti Suisse du Travail, réunie en Congrès ordinaire samedi 1er décembre 2012, a décidé le lancement d’une initiative cantonale visant à interdire les expulsions d’appartement sans relogement tant que le taux de vacances est inférieur à 1,5% et à interdire les évacuations d’appartements entre le 31 octobre et le 31 mars de l’année suivante.

Le Congrès a défini les prises de position pour les votations populaires du 3 mars 2013.

Votations fédérales :

1. Arrêté fédéral sur la politique familiale : OUI 2. Initiative populaire « contre les rémunérations abusives » : OUI 3. Modification de la loi fédérale sur l’aménagement du territoire : NON

Votations cantonales :

1. Initiative « Stop aux hausses des tarifs des Transports Publics Genevois" : OUI 2. Loi instituant la Caisse de prévoyance de l’Etat de Genève : NON

Le Congrès a désigné un nouveau Comité directeur, composé de 21 membres, a réélu à l’unanimité le secrétaire cantonal Alexander Eniline, et a élu à l’unanimité un nouveau président, René Ecuyer, ancien député.

Dans l’optique des élections cantonales de 2013, le Congrès estime que la votation sur la nouvelle Constitution a cristallisé une rupture entre les partis gouvernementaux qui tous s’accordent sur le maintien de la société capitaliste, la défense de l’ordre établi et la concordance bourgeoise pour ensemble cogérer loyalement le capitalisme, et qui ont ensemble fait passer une nouvelle loi fondamentale réactionnaire ; et les forces progressistes politiques, sociales et syndicales qui ont mené ensemble campagne contre ce texte au nom des justes aspirations des classes populaires. Le Congrès considère que cette nouvelle réalité appelle une recomposition politique et que le Parti du Travail doit en prendre l’initiative ; et c’est la raison pour laquelle il invite d’ores-et-déjà les organisations qui ont combattu la nouvelle Constitution à réfléchir à l’élaboration d’un projet politique commun et à la présentation d’une liste appelée à former un groupe combatif au sein du Grand Conseil.

Pour le Parti du Travail

René Ecuyer Alexander Eniline Président Secrétaire cantonal

Plan du site |  RSS 2.0