Accueil du site > Parti du Travail > Communiqué de presse relatif au Congrès cantonal ordinaire du 6 décembre 2014 (...)

Communiqué de presse relatif au Congrès cantonal ordinaire du 6 décembre 2014 du Parti du Travail

lundi 8 décembre 2014

Le 6 décembre 2014, le Parti du Travail, section cantonale genevoise du Parti Suisse du Travail (PST), s’est réuni en Congrès ordinaire en la présence d’un grand nombre de ses membres et du président national du PST, Gavriel Pinson. Le Congrès avait un ordre du jour bien fourni et a donné lieu à une discussion sérieuse et constructive sur des sujet d’importance majeure pour l’avenir du Parti et de son combat politique.

Le Congrès a tout d’abord pris position sur les différents sujets à l’ordre du jour du XXIIème Congrès national du PST, qui aura lieu le week-end prochain à Lausanne, et désigné ses délégués pour ce Congrès, ainsi que ses candidats pour les différentes instances nationales du PST. De plus amples informations vous seront communiquées à ce sujet après la clôture du XXIIème Congrès.

Le Congrès a ensuite pris connaissance des différents rapports présentés par les responsables sortants conformément aux status, discuté de propositions et pris des résolutions concernant sa ligne politique et son fonctionnement interne.

Le Congrès a après cela avalisé les candidats du Parti du Travail ainsi que sa stratégie pour les élections municipales de 2015. Nous communiquerons plus largement sur cette question après la finalisation et le dépôt des listes

Le Congrès a confirmé le principe du lancement l’année prochaine, en commun avec nos partenaires d’Ensemble à Gauche, d’une initiative populaire pour le remboursement des soins dentaires, sur le modèle de celle qui avait été déposée avec un grand nombre de signatures il y a peu de temps par nos camarades du POP vaudois, la section vaudoise du PST, en collaboration avec solidaritéS Vaud. Cette initiative prévoierait la mise en place d’une assurance publique et obligatoire pour les soins dentaires, financée sur le modèle de l’AVS pour les cotisants AVS, et prise en charge par l’Etat pour les autres. En effet, il faut savoir que puisque les soins dentaires ne sont pas couverts par la LAMAL, un pourcentage relativement important des personnes issues des classes populaires doivent renoncer à se rendre chez le dentiste, ce qui influe négativement sur leur santé dentaire, ainsi que sur leur état de santé général. Nous souhaitons mettre fin à cette injustice, à cette lacune criante dans la faible sécurité sociale existante dans notre canton.

Enfin, le Congrès a élu un Comité directeur composé de 14 camarades, élu Alexander Eniline en tant que président, Sébastien Ecuyer en tant que secrétaire cantonal, réelu son trésorier Xavier Lany, et élu Martin Schwartz en tant que vice-secrétaire. Le Parti remercie du fond du cœur son président sortant, René Ecuyer, qui a choisi de ne pas se représenter cette fois-ci, pour l’engagement de toute une vie au service du Parti et de sa lutte pour les intérêts et aspirations légitimes de tous ceux que la société capitaliste opprime et pour le socialisme.

Le Congrès tient tout particulièrement à féliciter les grévistes des TPG qui grâce à leur mouvement courageux et déterminé ont réussi à faire plier le Conseil d’Etat afin de maintenir leurs postes de travail, mais aussi dans l’intérêt des usagers que ce même Conseil d’Etat voulait de façon scandaleusement antidémocratique punir pour avoir « mal » voté pour l’initiative de l’AVIVO pour une baisse des tarifs des TPG. Cette grève a le mérite de rappeler qu’aucun progrès dans la condition des travailleurs ni aucun droit n’a jamais été offert par la classe dirigeante ni obtenu par la collaboration de classe, mais toujours gagné par la lutte.

Ce Congrès aura marqué un jalon important dans la reconstruction du Parti du Travail, pour lui permettre de retrouver la place qui doit être la sienne, une place majeure au côté des classes populaires de ce canton, de tous ceux que le capitalisme opprime, une place de premier plan dans la lutte pour le progrès démocratique et social, pour les droits et aspirations légitimes de tous ceux que le capitalisme opprime, et pour une société nouvelle, le socialisme.

Pour le Parti du Travail

Alexander Eniline

Président

Plan du site |  RSS 2.0